Cajeput

Originaire du sud-est de l’Asie, le Cajeputier est un arbre de la famille des eucalyptus. Ses fleurs sont très appréciées des abeilles pour leur miel. Au Cambodge, son écorce, épaisse et résineuse, sert aussi à faire des torches, tandis qu’on le cultive ailleurs dans le monde comme arbre ornemental. Son nom provient du malais ‘Kayou-pouti’ qui signifie : arbre au bois blanc.

Acné
Antibactérienne
Bouton
Problèmes de peau
Soin de la peau

Identification botanique

Nom latin : Melaleuca cajaputi Powell
Chémotype : 1,8 cinéole (eucalyptol)
Partie utilisée : Feuilles
Origine géographique : Asie du sud-est, Australie

Types d'utilisation selon âge

 > 3 ans> 6 ans> 12 ansAdulte
Voie orale diluéecroix rouge, utilisation déconseilléecroix rouge, utilisation déconseilléecroix rouge, utilisation déconseilléecroix rouge, utilisation déconseillée
Voie cutanée diluéecroix rouge, utilisation déconseilléecroix rouge, utilisation déconseilléePicto validé, ok pour utilisationPicto validé, ok pour utilisation
Diffusioncroix rouge, utilisation déconseilléecroix rouge, utilisation déconseilléePicto validé, ok pour utilisationPicto validé, ok pour utilisation

Conseils d'utilisation

Voie cutanée pure

Acné
Déposé 2 gouttes d’huile essentielle de Cajeput dans une noisette d’huile végétale. Appliquer localement sur chaque boutons.

À partir de 12 ans
3 fois par jour, jusqu’à amélioration.

Autres propriétés

Antivirale, antibactérienne, expectorante, anti-inflammatoire, anti-infectieuse, répulsive insectes.

Contre indications

  • À partir de 12 ans
  • Femmes enceintes ou allaitantes

Allergènes

  • Cinnamal ≤ 0,05 %
  • Citral ≤ 0,10 %
  • Eugenol ≤ 0,05 %
  • Géraniol ≤ 0,8 %
  • Limonene ≤ 8 %
  • Linalol ≤ 5 %

Précautions d'emploi

  • Ne pas utiliser pendant la grossesse, l’allaitement et chez l’enfant de moins de 12 ans.
  • Demander conseil à un spécialiste notamment avant tout usage chez l’enfant.

Bibliographie

  • Grosjean, N. (2013). Le grand livre de l’aromathérapie. Eyrolles.
  • Zahalka, J. (2017). Dictionnaire complet d’aromathérapie. Editions du Dauphin.
  • Farag, R. S., Shalaby, A. S., El-Baroty, G. A., Ibrahim, N. A., Ali, M. A., & Hassan, E. M. (2004). Chemical and biological evaluation of the essential oils of differentMelaleuca species. Phytotherapy Research, 18(1), 30–35. Lire la publication
  • Zhang, J., Wu, H., Jiang, D., Yang, Y., Tang, W., & Xu, K. (2018). The antifungal activity of essential oil from Melaleuca leucadendra (L.) L. grown in China and its synergistic effects with conventional antibiotics against Candida. Natural Product Research, , 1–4.Lire la publication
  • Sharifi-Rad, J., Salehi, B., Varoni, E. M., Sharopov, F., Yousaf, Z., Ayatollahi, S. A., . . . Iriti, M. (2017). Plants of the Melaleuca Genus as Antimicrobial Agents: From Farm to Pharmacy. Phytotherapy Research, 31(10), 1475–1494. Lire la publication
  • PFAF, Plants For A Future. Melaleuca leucadendra Paperbark, Weeping Paperbark PFAF Plant Database. Visiter le site .

Huile essentielle
de Cajeput