Lavande aspic

Lavande aspic

Cultivée en France et en Espagne, la Lavande aspic doit son nom à la vipère Aspic dont le venin avait la réputation de soigner la morsure. Elle croit dans des climats relativement doux et se différencie de la Lavande vraie du fait de sa floraison plus tardive et par sa concentration importante en cinéole et en camphre.

Anti-inflammatoire
Piqûres
Démangeaisons
Antalgique Anti-inflammatoire
Brûlures
Coups de Soleil
Cicatrisante
Régénérante cutanée Rhume,
Rhinite
Mucolityque

Identification botanique

Nom latin : Lavandula latifolia Medik.
Chémotype : Linalol, 1,8-cinéol, camphre
Partie utilisée : Sommités fleuries
Origine géographique : France (Provence)

Types d'utilisation selon âge

 > 3 ans> 6 ans> 12 ansAdulte
Voie orale diluéecroix rouge, utilisation déconseilléecroix rouge, utilisation déconseilléePicto validé, ok pour utilisationPicto validé, ok pour utilisation
Voie cutanée diluéecroix rouge, utilisation déconseilléecroix rouge, utilisation déconseilléePicto validé, ok pour utilisationPicto validé, ok pour utilisation
Diffusioncroix rouge, utilisation déconseilléecroix rouge, utilisation déconseilléePicto validé, ok pour utilisationPicto validé, ok pour utilisation

Conseils d'utilisation

Voie cutanée diluée

Piqûres de guèpes, méduses, moustiques
Dans une noisette d’huile végétale d’Aloe véra déposez 2 gouttes d’huile essentielle de Lavande aspic.
Appliquer uniquement la zone concernée.Déposez 3 gouttes du mélange sur le thorax et sur le haut du dos.

Synergie : Huile végétale d’Aloé vera.

À partir de 12 ans.
2 à 3 fois par jours.
Jusqu’à amélioration.

Voie cutanée diluée

Brûlure superficielle, Coups de soleil
Dans une noisette d’huile végétale d’Aloé véra déposez 1 goutte d’huile essentielle de Ciste ladanifère, 1 goutte d’huile essentielle de Romarin à verbénone et 1 goutte d’huile essentielle de Camomille matricaire.
Appliquez sur la zone concernée.

Synergie : Huile essentielle de Ciste ladanifère – Huile essentielle de Romarin à verbénone – Huile essentielle de Camomille matricaire.

À partir de 12 ans.
2 à 3 fois par jour.
Jusqu’à amélioration.

Inhalation

Rhume, rhinite
Sur un mouchoir, déposez 2 gouttes d’huile essentielle de Lavande aspic et 2 gouttes de myrte rouge.
Inhalez dans la journée, dès que votre nez commence à couler ou à se boucher.

Synergie : Huile essentielle de Myrte rouge.

À partir de 12 ans. 

Autres propriétés

Anti-infectieuse (troubles hivernaux), antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire cutanée, cicatrisante.

Contre indications

  • A partir de 12 ans
  • Femmes enceintes ou allaitantes
  • Epilepsie et/ou convulsion

Allergènes

  • Linalol ≤ 11 %
  • Limonène ≤ 4 %
  • Eugénol ≤ 2 %
  • Citral ≤ 0,1 %
  • Géraniol ≤ 0,1 %

Précautions d'emploi

  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Demandez conseil à un professionnel de santé notamment en cas d’usage d’usage pédiatrique.
  • Déconseillé chez les femmes enceintes ou allaitantes.
  • Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 12 ans.
  • Déconseillé en cas de traitement antiépileptique ou d’antécédents de convulsions.
  • Eviter une utilisation prolongée.

Bibliographie

  • Faucon, M. (2017). Traité d’aromathérapie scientifique et médicale: Les huiles essentielles, fondements et aides à la prescription (3ème éd). Sang de la Terre.
  • Franchomme, P., Jollois, R., & Pénoël, D. (1990). L’aromathérapie exactement : encyclopédie de l’utilisation thérapeutique des huiles essentielles : fondements, démonstration, illustration et applications d’une science médicale naturelle. France: R. Jollo
  • Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.
  • Zahalka, J. (2017). Dictionnaire complet d’aromathérapie. Editions du Dauphin.
  • Carrasco, A., Martinez-Gutierrez, R., Tomas, V., & Tudela, J. (2015). Lavandula angustifolia and Lavandula latifolia Essential Oils from Spain: Aromatic Profile and Bioactivities. Planta Medica, 82(01/02), 163–170. Lire la publication
  • Méndez-Tovar, I., Herrero, B., Pérez-Magariño, S., Pereira, J. A., & Asensio-S.-Manzanera, M. C. (2015). By-product of Lavandula latifolia essential oil distillation as source of antioxidants. Journal of Food and Drug Analysis, 23(2), 225–233. Lire la publication
  • Cavanagh, H. M. A., & Wilkinson, J. M. (2002). Biological activities of Lavender essential oil. Phytotherapy Research, 16(4), 301–308. Lire la publication
  • PFAF, Plants For A Future. Lavandula latifolia Spike Lavender, Broadleaved lavender PFAF Plant Database.Visiter le site web

Huile essentielle de Lavande aspic